OSEZ DIRE
Le blogue de Jacques Rancourt

Laissez vos commentaires dans Blogspot.
Lisez quelques poèmes songés dans Le pouvoir poétique des mots.

DANS CINQ JOURS

Dans cinq jours
J'aurai soixante-cinq ans
J'irai enterrer mes soixante-quatre ans
Près du mont Owl's Head

Je vais me terrer à Austin
De ma chambre je contemplerai
L'abbaye de Saint-Benoît-du-Lac
Je méditerai sur ma condition humaine

J'irai dès l'aube errer
Sur les bords du lac Memphrémagog
J'ouvrirai mes poumons à l'air pur
J'admirerai ce paysage romantique

Point de retour nostalgique sur mon passé
Je regarderai fièrement l'avenir et ses imprévus
Je retournerai frais et dispos déposer
Un doux baiser sur les lèvres de ma bien-aimée

Non la bêtise humaine ne m'éteindra pas
Debout je me tiendrai face à l'intempérie
Je dirai à qui veut m'entendre
Qu'un Rancourt, c'est un Rancourt

Je cultiverai mon jardin dans la joie
J'apporterai mon réconfort aux confidentes
Je comblerai ma douce de tendresse
Je serai mon propre Owl's Head

Mes soixante-cinq ans marqueront un début

Google