OSEZ DIRE
Le blogue de Jacques Rancourt

Laissez vos commentaires dans Blogspot.
Lisez quelques poèmes songés dans Le pouvoir poétique des mots.

Troisième heure au paradis

Le jardin paradisiaque l'invita à aller plus loin
Ses pas la dirigèrent vers le jardin alpin
Elle entendait le bruit de la chute alpine
Ce doux murmure lui causa une vive émotion

L'ombre du stade l'accompagnait toujours
Au loin un couple amoureux échangeait
Des centaines de plantes tapissaient le sol
Doux refuge divin pour calmer le mental

Elle s'imaginait dans les Alpes
Elle rêvait d'escalades infinies
Elle se sentait légère comme une biche
Elle chantonnait des airs mystiques

Loin des tumultes terrestres
Loin des cris stridents
Loin des courses folles
Loin de l'agitation inutile

Elle éprouvait une joie profonde
Le temps s'était arrêté
Ce décor divin l'enveloppait
Que demander de plus
Un paradis sur terre
Au cœur d'une grande ville

Google