Le professeur s'exprime...

À propos de poésie

À quoi sert la poésie si elle n'est que l'expression du vide i.e. l'occasion pour l'humain d'étaler ses émotions, ses états d'âme. Ce qu'il croit être la plénitude n'est qu'une manipulation à son insu. Tout ce qu'il exprime n'est qu'une coloration de sa personnalité manifestée poétiquement.

Trop souvent celui qu'on appelle poète se livre au culte de la forme. Il se noie dans un océan de mots sans vie. L'humain a autre chose à faire qu'à s'amuser avec les mots, les tordre, leur faire cracher des sentiments et des émotions. Trop souvent il se regarde écrire et s'admire narcissiquement ou se glorifie de son hermétisme qu'il considère génial. Il se trouve parfois seul à comprendre ce qu'il a écrit.

Cette poésie mène à nulle part. L'humain ne se fait que l'écho des bruits de sa civilisation. En effet, ce monde dans lequel il vit l'amène à souffrir, à se réjouir. Il peut passer de l'exaltation à la déprime. En cela, ce poète est à l'image des humains qu'il côtoie. Il vit la polarisation de sa société. Il ne faut pas se surprendre de retrouver les thèmes de son époque, thèmes millénaires parfois: guerre, paix, tristesse, joie, ennui, mélancolie, mal d'être, plénitude, extase, etc.
Cette nature regardée par les yeux du

poète en aurait long à dire sur ses poèmes. Plusieurs paysages, rivières, couchers de soleil auraient de la difficulté à se reconnaître. Ils diraient à ces poètes: "Qu'en sais-tu? Comment peux-tu nous attribuer cela ? Nous en avons soupé de tes états d'âme. Nous sommes là, ici, tout simplement. Tu ne peux rien y changer. Que tu nous aimes ou que tu nous détestes, c'est ton problème. Ne viens pas influencer les autres avec tes prétendues sautes d'humeur poétiques."

L'humain conscient peut utiliser le véhicule poétique comme tout autre moyen pour communiquer avec les autres. Sa communication se situe au niveau de son esprit. Sa lumière intérieure jaillit du plus profond de son être. Les autres se retrouvent dans ses paroles poétiques, car cette lumière est universelle. Elle est à l'intérieur de chacun. Il s'agit d'être à l'écoute de sa source et il entendra le ruissellement de cette eau limpide qui nourrira tous les fibres de son être. Cette source est intarissable. Hélas ! la plupart des humains se sont faits dire pendant des millénaires que la source était ailleurs. Beaucoup ont cru ces messagers du mensonge. Aujourd'hui, certains découvrent que cette source est en eux. Une fois le doute banni, ils découvrent que leur eau est de beaucoup la meilleure.

Google