Jacques Rancourt (1942-...)

Imagine

Imagine que tu reçoives cette télécopie le 17 mars
Imagine que je ne me sois pas encore trompé de date
Imagine que ce détail ne soit rien à côté de l'amitié
Que je te porte
Que je t'envoie
Que je cristallise

Et tu comprendras que cette année
Qui s'ajoute aux 48 autres
Fera de toi
Un être d'amour
Un être de chaleur
Un être de profondeur

Ce soir
Nous buvons à ta santé
Ce soir
Nous te souhaitons une vue sans ombre
Ce soir
Nous désirons que toute ta famille se porte bien
Et t'apporte bien du bien
Ce soir
Nous voulons que les muses viennent te lutiner
Et que ta Lucille vienne t'halluciner

Dans ce pays qui n'est pas encore né
Dans ce Québec au bord de l'abîme
Dans ce monde fou et flou
Dans ce monde complexe et complaisant
Regarde ta femme
Et garde ta flamme
Regarde l'heure
Et garde ta verdeur
Regarde ton bonheur
Et garde ta ferveur


Jacques Rancourt
Poème inédit

Page d'accueil     |     Autres pages