Le professeur s'exprime...

La société jugée par les jeunes

Très lucides nos jeunes écrivains ! Je viens de lire 130 copies où ils jugent la société. Les extraits publiés sous le titre "La société jugée" sur le site reflètent leur vision de la réalité.

On se rend compte que ces jeunes ont des idées personnelles sur l'état de la planète. Les manipulateurs auront de la difficulté.

Hollywood, ce grand fabricant commercial de rêves aura de la difficulté à imposer sa vision mercantile de l'être humain, made
U.S.A. Le culte du corps, le vedettariat, la mode, etc. sont regardés avec un oeil très critique par ces jeunes de 15 à 17 ans.

Les politiciens, eux aussi, ne pourront plus leur passer des sapins. Ils devront rendre compte de leur gestion. Ces jeunes ne se laisseront plus endormir par leurs beaux discours. Ils devront livrer la marchandise.

L'humanité entre dans une ère

nouvelle, l'ère de la conscience, l'ère du Verseau  i.e. des idées. Les gens en ont ras le bol de courir les centres d'achat à la recherche du bonheur. Acheter des produits ne comble plus le vide existentiel. Il faut chercher ailleurs. Cet ailleurs est en soi-même. C'est en soi-même que nous trouverons les réponses et non chez les marchands d'illusion.

L'école a un grand rôle à jouer dans l'éveil à la conscience. Elle ne peut être bêtement au service de ceux et celles qui ne pensent qu'à l'argent.

Vraiment les jeunes sont l'avenir de la planète.

Ces adultes qui font les guerres, qui sont à la tête des réseaux de drogue, qui exploitent les zones sombres de l'être humain pour des raisons mercantiles, qui polluent le mental des humains vont un jour disparaître. Il ne faut surtout pas les remplacer.

Jacques Rancourt

Page d'accueil     |     Autres pages