Marie-Claude

Veux-tu te battre?

Veux-tu te battre
Âme rigide, poing fermé
N'ayant plus rien à perdre
Ne voulant qu'oublier

Aveuglé par la haine
Enivré par la rage
Laissant son corps allé
Telle une marionnette manipulé par la démence

Ne laissant que la colère
parcourir l'atmosphère
Ne laissant que le noir
Se déverser dans ses veines

À coup de demi ton
S'écriant, jurant, beuglant
«M'a te péter la gueule»
... et vlan dans les dents.

Page d'accueil     |     Autres pages