Janick

Condamnée

Je suis si lasse
d'être pâmée devant toi
Je cherche des moyens
pour m'en sortir
Tout en fermant les poings,
C'est mon coeur que je cherche à fermer,
Et c'est toi,
Que je cherche à haïr.

Mon âme traîne,
ici et là-bas
Mon âme flâne,
ailleurs et ici-bas,
Mon âme erre
dans les rues de ta ville

Suis-je à jamais
prisonnière de ton absence?

Je cherche à fuir tes traits
Je dois me faire violence.
Comme s'il fallait
que je sois heureuse sans ta présence.

Je veux me libérer de toi,
des chaînes qu'il y a autour de mon coeur,
des chaînes qui enchaînent
mon coeur à mes sens
et mes sens qui se déchaînent
au pays de mon coeur

NON! je m'écrie,
VA-T-EN,
C'EST FINI

et toujours, mon coeur qui frémit
à l'énoncé seul de ton nom
et toujours, mon coeur qui court
après ton amour

Suis-je à jamais condamnée à t'aimer ?

Page d'accueil     |     Autres pages