Biscuit

La menteuse

Derrière mon sourire forcé se cache ce que je veux oublier
Des ténèbres de négativisme aveuglés par ma fausse clarté
Les contusions d'une existence tumultueuse,
Morne, insipide, tout pour ne pas dire malheureuse

Faisant le commerce des faux sourires
Je ne me suis pas encore fait prendre au piège
Continuant d'être celle qu'on admire
Nul ne sait que mon exultation est sacrilège

Mon faux bonheur, mes triomphes inventés
Font de moi une menteuse invétérée
Je feins de me sentir accomplie
Pour m'éloigner du tourbillon qui m'aspire vers l'ennui

Mais la contrevérité m'a entrelacée dans son cercle vicieux
Je voudrais m'avouer, larmoyer, mais mon coeur s'est fait orgueilleux
Le jour où l'on devinera cette hargne qui habite mes confins
Peut-être, arrêterai-je enfin d'insinuer que tout va bien.

Page d'accueil     |     Autres pages