Anne

Bonheur

La peine envahit mon coeur
Et me déchire à ses heures
Elle est comme un fardeau
Qui ne veut pas rester là-haut

Mais bientôt le bonheur reviendra
Comme si tu étais près de moi
Et comme si tu ne vivais que pour moi
Ce bonheur me remplira de joie

Il n'est peut-être pas le plus beau
Mais il sera moins lourd que ce fardeau
Qui m'habite depuis la nuit des temps

J'espère que ce bonheur restera toujours
Comme l'eau dans l'océan
Et mon amour pour toi malgré le temps

Page d'accueil     |     Autres pages