Doomy

Voiles

Ses traits si parfaitement dessinés
Ses yeux et son nez si bien découpés
Sa peau couleur de lune désolée
Errant en mon âme attristée
En ce monde blasé
Je m'y sens déchirée
Ma tête aujourd'hui s'y sent blessée
Elle y a découvert sa vie stéréotypée
Je me demande encore à qui en parler
Vous allez dire que j'ai déliré
Mais c'est seulement dans ces moment-ci
Que je puisse dire que j'ai vraiment pensé
C'était une journée où le ciel était chargé
Les nuages y étaient imbibés
J'essayais de voir, j'essayais de croire
Mais j'avais construit entre moi et la terre une distance

Une distance infranchissable
Un mur indestructible
De peur de briser mon armure
Je me cachai sous une pierre
Et j'essayai de découvrir le vrai but de cette certaine journée

Nous marchons tous comme de pauvres robots
Suivant notre chemin, suivant notre destin
J'essaie de vous dire têtes à seulement enregistrer
Dévoilez-moi votre vrai visage
Enlevez vos masques minables
ET RÊVEZ...

Page d'accueil     |     Autres pages