Biscuit

Ton étoile

Par la fenêtre de ton regard, j'aperçois le ciel
De ton souffle, j'entends le vent qui m'appelle
Ma voix se brise tel un écho lointain
Je prie ton ciel pour qu'il croise le mien

La tête dans les nuages, faisant un marché avec les anges
Leur faisant promettre de garder ton ciel vide d'autres étoiles éphémères
Acceptant mille et un sacrifices en échange
Pour être celle qui saura t'éclairer pendant des millénaires

Mais ton ciel est resté ennuagé
Dans la fenêtre de tes yeux embués
Je n'ai jamais pu voir ton amour crépusculaire

Filant vers le sol, mourant dans l'horizon
Désertant ton ciel et ses anges et leur trahison
Avant qu'une autre ne brille et que je ne devienne poussière.

Page d'accueil     |     Autres pages