FRA51-05

Admirer une vedette, est-ce perdre sa propre identité ?

"Il faut faire la différence entre admirer et imiter. Bien sûr, Claudia Schiffer fait bien des jalouses, mais chercher à être comme elle, c'est peut-être pousser loin. Il ne faut pas se détruire, mais admirer."
Stéphanie

"Quand j'admire une vedette, ce n'est pas pour l'apparence, mais pour son talent."
Sylvie

"A quoi sert d'avoir un prénom et pourquoi pas un numéro si je n'ai pas d'identité propre?"
Anne-Marie

"Il n'est pas mauvais de prendre quelqu'un pour nous fixer des objectifs dans la mesure où ces gens qui deviennent nos idéaux soient de bons modèles tout le contraire de Kurt Corbain."
Réjean

"Avant on admirait surtout les dieux, mais maintenant ce sont des vedettes du sport ou de la chanson."
Vincent

"Les jeunes ont besoin de modèles pour mieux grandir. Ils peuvent prendre les bonnes actions que font leurs idoles."
Izmaël

"Perdre son identité pour une vedette, c'est vraiment ridicule. Perdre la vie ou changer de "look" pour une personne comme nous sauf plus connue, c'est ridicule. Comme si je me laissais pousser la barbe pour ressembler à Pôpa dans La petite vie, c'est aussi stupide."
Pierre

"Nous, les spectateurs qui idolâtrons et vénérons une personne pour un rien, sommes, pour la plupart, inconscients de notre propre identité."
Étienne

"Lorsque vous voyez des milliers de femmes qui se complexent devant une photo de Claudia Schiffer, que des dizaines de garçons se teignent les cheveux blonds comme Jacques Villeneuve, comment appelez-vous cela sinon perdre sa propre identité?"
Steeve

Page d'accueil     |     Autres pages