Quentin

Il te suffira

Je pense à ton image, j'écris tout de ton corps
après comme par magie tu pénètres mon décor
j'imagine le beau de tes yeux
je caresse le velours de ta peau
tes mains sont comme un aveu
tes cheveux, un soleil au plus beau

Et il te suffira de me donner
un amour, un regard, un baiser...
il faudra juste m'apporter
des suites, des rêves et pensées...

Je ferai de ce qui nous reste
plus que des montagnes de joies
une grandiose et éternelle sagesse
tout ce qu'une rose ne t'apportera
ce sera comme un été chaud au soleil du Brésil
un hiver enneigé en plein mois d'avril

Et il te suffira de me donner
un regard, un sourire, un baiser...
moi je serai là pour t'apporter
mes suites, mes rêves et pensées...

Page d'accueil     |     Autres pages