Sara-Lise de Saint-Georges

Je savais

Je savais que cette rue conduisait à une autre.
Je savais qu'au bout de mon balcon il y avait le vide.
Je savais que tu ne reviendrais plus.
Je savais que la femme d'à côté me croyait folle.
Je savais que je n'avais rien accompli en cette vie.
Je savais que les choses auraient pu être différentes.
Pardonne-moi si je n'ai pu changer les choses.
Je savais que tu ne pouvais le supporter.
Je savais mon amour trop puissant.

Je savais que mon ciel ne serait pas toujours clair.
Je savais que les oiseaux meurent en cage.
Je savais que le rêve tue d'une lenteur étouffante.
Je savais qu'on ne me rattraperait pas.
Je savais qu'après je serais bien.
Je savais qu'en dessous de ce pont il y avait le vide.
Pardonne moi si je n'ai pu oublier les choses.
Je savais que je n'existais plus.
Je savais que je n'avais jamais existé.

Page d'accueil     |     Autres pages