Valérie

Ne me sculptez pas

Ne me lisez pas
Ne me passez pas au rayon X
Comprenez-moi bien quand je dis cela
C'est que je ne veux pas être un livre ouvert
Je n'aime pas que vous lisiez ces vers
Je suis de glace comme l'hiver

Je suis concrète trop souvent
Je suis poète à mes instants
Je virevolte comme le vent

Je ne veux pas être un livre ouvert
Je n'aime pas que vous lisiez ces vers
Je suis de glace comme l'hiver

Si je vous laisse parfois un goût amer
faisant des vagues comme la mer
Sachez chers gens et surtout gens chers
Que malgré tous les tourments que je vous ai fait subir
Et malgré tout ce que j'ai pu vous dire
Que sous mon air de militaire
Se cache un être à part entière
Coule un amour comme la rivière

J'aime l'humain sans condition
J'aime la terre avec passion
J'offre ma tendresse au compte-goutte
Mais ces gouttes sont gigantesques
Je vois la grandeur des petites choses
Cela a ses inconvénients
Je fais tout un plat pour pas grand chose

Je ne veux pas être un livre ouvert
Je n'aime pas que vous lisiez ces vers
Je suis de glace comme l'hiver

Je suis parfois un peu rebelle
J'ai l'esprit de contradiction
Je n'aime pas être sous tutelle
Le premier mot que j'ai dit c'est non
Je ne veux pas qu'on m'arrache les ailes
Je n'aime pas être en prison

J'ai mes principes, j'ai mes idées
Je suis de nature réaliste
Je suis une éternelle idéaliste
Je suis un être de contradiction
Je suis un être paradoxal
Je peux vous aimer, vous faire mal

Même si dans ce monde tout ne tourne pas rond
Même si dans ce monde rien ne va plus
J'aime l'humain sans condition
J'aime la terre avec passion
Je veux connaître votre prénom
Je souhaite entendre votre chanson

Page d'accueil     |     Autres pages