Martin de Longueuil

Vie

Je me promène dans les rues
Mais personne ne me voit
J'écris, je hurle, je me tue
Mais c'est pareil chaque fois

On dirait bien le néant
Je me sens comme ça par en dedans
Mais que veux-tu c'est la vie
Faut vivre avec cette connerie !

On naît dans les bras de quelqu'un
Ça pourrait bien être d'autres
C'est ce qu'on appelle le destin
Et ce n'est pas de notre faute

J'aimerais changer des choses
Mais qu'y a-t-il à changer
Ces choses juste trop moroses
Trop longues à modifier.

Parlons donc de l'amour
Cette amie notre ennemie
Ça dépend bien des jours
Chaque fois elle nous détruit

Finalement y a la mort
On peut pas l'éviter
On fait un tour dehors
Et puis on se fait frapper !

Page d'accueil     |     Autres pages