Patrick

Vieux souvenir

Précieux, impérissable
L'immortalité agréable
Il savoure ce moment chaque instant
Une fumée qui ne disparaît point
Un chemin sans frontières
Des paroles éternelles

Le parchemin se consume
Épuisé, oublié, rongé
La douloureuse mélancolie
La nostalgie qui anéantit
Le désespoir affligeant
Ruines, décombres, restes

Le temps n'existe plus
L'épanouissement n'aura jamais sa chance
Le méprit s'installe
Le profond chagrin
Solitude, obscurité, tristesse
Il vit maintenant parmi les regrets

Page d'accueil     |     Autres pages