Amélie

Passé meurtrier

Elle marchait dans la rue
Le coeur et l'âme tordus
Elle versait mille et une larmes
Sur son passé
Qu`elle ne pouvait oublier
Elle voulait crier
Au peuple entier
Montrer qu'elle était déchirée
Par ce monde sans pitié
Par ces hommes effrayants
Qui font comme auparavant
Mais elle,
Elle est salie
Pour le reste de sa vie
Aujourd'hui elle a peur des hommes
Elle les pense tous identiques
À ceux qui l'ont trahie
Mais un jour
Lorsqu'elle sera décidée
Elle saura se venger
De ceux qui ont osé la blesser
Elle les enfermera
Pour pouvoir tout effacer
Et savoir que les jeunes filles
Sont en sécurité
Malgré ces hommes sans sensibilité

Page d'accueil     |     Autres pages