Marie-Ève

La mort

Je l'ai vu de mes yeux vus
Agonisant sur le sol
Pas l'ombre d'une lueur d'espoir dans ses yeux
Ses yeux verts émeraude
Qui me caressaient du regard
Je ne peux me l'avouer
Ses mains toutes ensanglantées
Gisant sur moi
Ses mains si enveloppantes
Qui m'apportaient toute sécurité
Je ne peux le réaliser
Sa bouche s'était close
Je l'imaginais sourire de toutes ses dents
Que sera ma vie de demain?
Maintenant je me retrouve seule
Seule avec mes rêves
Mes souvenirs
Seule pour crier ma peine
Je m'en sortirai
Son âme sera sans cesse avec moi
Toujours près de moi
Pour me redonner courage
Me conduire au droit chemin
Plus personne dorénavant
Ne pourra le conquérir
Ni même le retenir
Il incarne maintenant
Et pour toujours la liberté


Page d'accueil     |     Autres pages