Valérie

Liberté en prison

Excuse-moi mais c'est tellement fort
Désolé ! je ne peux pas te mettre
Dans le fond d'un tiroir
C'est pour ça que je broie du noir
Tu m'as  dit : "ya plus d'espoir"
Mais je t'ai chaque jour dans ma mémoire

Depuis l'autre soir j'ai compris
Que la vie sans te voir
C'est comme boire des pluies acides
Ton estomac est vide
En plus d'être démoli

Mais qu'est ce que tu veux
C'est la vie
On ne peut pas y échapper
On a toujours un souci
Jusqu'au jour où on peut s'envoler

Mais dis-moi jusqu'où ça peut aller
Cette sorte de maladie
Cet amour infini
Cette prison de liberté

Et sur l'avenue de mon destin
Je dois me faire à ce chagrin


Page d'accueil     |     Autres pages