Maryna de Trois-Pistoles

Pascal

Dans le noir tu m'as laissée
tenter de traverser cette mer glacée
je me croyais déjà noyée
mais j'ai su remonter
avec beaucoup de volonté

Tu nous a tous abandonnés
peut-être ne pensais tu pas nous peiner
Tous ces gens autour de toi que tu as oubliés
mais qu'est-ce que tu pouvais bien penser
avant de t'en aller

J'aurais tant aimé
que tu restes à nos côtés
on aurait peut-être pu t'aider

Si j'avais pu imaginé
Ce qui est arrivé
je t'aurais sûrement empêché
de te suicider

Même après toutes ces années
je ne cesse de m'ennuyer
de l'ami que tu as été

Page d'accueil     |     Autres pages