Maude-Gabrielle

L'eau de vie

Pourquoi vouloir salir la réalité
De cette substance endiablée
Aux allures divines

Chaque goutte semble meilleure que la précédente
Mais ce n'est qu'une chute noire, malhonnête
Qui fait croire un instant au bien-être
L'espoir trompé que les peines peuvent s'oublier
Est plus dur à accepter que le malheur en soi

Malgré tout, certains cherchent encore
À noyer leurs pensées
Mais ce n'est qu'engager leur matière
À la dégradation
Ils espèrent oublier
Leurs pleurs
Et leurs larmes versées.

Mais pourquoi juger ses émotions ?

L'eau de vie nous est mortelle
En nous offrant un cœur sans veines.

Maude-Gabrielle

Page d'accueil     |     Autres pages