Anne Brunelle (1956-...)

Retrouvailles

reflets d'or sanglant du kir
dans la demi-nuit laiteuse
d'une tempête en apostrophe
éclats de moutarde
sous nos fourchettes à bâtons rompus

la nuée de souvenirs babillards
effleure le dialogue
dissimule à peine l'euphorie étonnée
de nos corps à l'écoute

arabesque de frôlements pointillistes
entre le lit de cresson
et le safran de ton oeil

flash
un vieil homme s'affaire sur le trottoir
dissémine à lents coups de balais
flocons et modestie

la chandelle ricane
notre bulle se reforme
tes lèvres sur ma paume
ourlent la saveur de nos retrouvailles
murmurent un portrait ouvert
sur l'incarnation
d'un désir toujours vierge

Anne Brunelle
TROIS, volume 14, numéro 1, p. 136 (1999).

Page d'accueil     |     Autres pages