Claude Fournier (1931-...)

Je n'ai pas accepté...

Je n'ai pas accepté le problème du pain
De l'or écorché de la graine sans tige
De la blancheur violée et des choses finies

Je n'ai pas accepté les profils anguleux
Les mains de pierre sur les morts endormis
Et les souffles de l'air aux narines blessées

Je n'ai pas accepté qu'on me moule en farine
Que la peau des nuages au ciel fasse foi
Et qu'en face de la vie en face de la faim
Les boulangers d'acier tentent le coup du pain

Claude Fournier
Les Armes à faim

Page d'accueil     |     Autres pages