Les guillemets («  »)

Retour au Cyberprof
Tests en ligne

APPLICATION

Placer les guillemets; employer les guillemets français  «…».
[Voir Code grammatical, page 24]


Mon voisin trouve la société d'aujourd'hui folle raide.
Il me disait hier encore: Il arrive tellement d'histoires bizarres!
C'est vrai que beaucoup de gens sont full étranges.
J'ai lu dans un journal: Trois Québécois rencontrent des Martiens.
Mon voisin m'a demandé: Crois-tu à ces histoires-là?
Pas du tout, lui ai-je répondu.
Il trouve ces histoires d'extraterrestres capotées.
Pour d'autres, ce type d'histoire, c'est vraiment le best.
Mon amie Julie croit à toutes les hypothèses flyées.
Elle m'a dit: Il faut bien que quelqu'un d'autre existe quelque part.
Je ne vois pas pourquoi, ai-je objecté.
Elle m'a dit que j'étais trop tête dure pour comprendre.
Je ne le suis pas plus que toi, ai-je répondu.
Selon elle, les histoires de Martiens, c'est too much.
Selon moi, c'est plutôt bizarre sur un méchant temps.
Elle m'a dit: Tu manques d'ouverture d'esprit.
Je crois que c'est elle qui est trop open.
Julie a rétorqué: Un jour, tu y croiras.
J'en doute, ai-je répondu.
Elle dit que j'ai vraiment une tête de cochon.
Les modes vestimentaires sont vraiment weird.
La mode grunge était à l'honneur en 1996.

CORRIGÉ

Mon voisin trouve la société d'aujourd'hui «folle raide».
Il me disait hier encore: «Il arrive tellement d'histoires bizarres!»
C'est vrai que beaucoup de gens sont «full» étranges.
J'ai lu dans un journal: «Trois Québécois rencontrent des Martiens.»
Mon voisin m'a demandé: «Crois-tu à ces histoires-là?»
«Pas du tout», lui ai-je répondu.
Il trouve ces histoires d'extraterrestres «capotées».
Pour d'autres, ce type d'histoire, c'est vraiment le «best».
Mon amie Julie croit à toutes les hypothèses «flyées».
Elle m'a dit: «Il faut bien que quelqu'un d'autre existe quelque part.»
«Je ne vois pas pourquoi», ai-je objecté.
Elle m'a dit que j'étais trop «tête dure» pour comprendre.
«Je ne le suis pas plus que toi», ai-je répondu.
Selon elle, les histoires de Martiens, c'est «too much».
Selon moi, c'est plutôt bizarre sur «un méchant temps».
Elle m'a dit: «Tu manques d'ouverture d'esprit.»
Je crois que c'est elle qui est trop «open».
Julie a rétorqué: «Un jour, tu y croiras.»
«J'en doute», ai-je répondu.
Elle dit que j'ai vraiment une «tête de cochon».
Les modes vestimentaires sont vraiment «weird».
La mode «grunge» était à l'honneur en 1996.

Google