Accord du PP, verbes pronominaux
Une application à la page 104

Retour au Cyberprof
Tests en ligne

1. Le participe passé des verbes pronominaux à sens passif s'accorde en genre et en nombre avec le sujet.

            S                                  PP   
Ces manteaux se sont bien vendus.
CE SONT les manteaux QUI ont été vendus.

2. Le participe passé des verbes essentiellement pronominaux s'accorde toujours en genre et en nombre avec
le sujet.

         S                        PP
Les oiseaux se sont enfuis
CE SONT les oiseaux QUI  se sont enfuis.
 
- Ici, le verbe
s'enfuir se conjugue toujours avec deux pronoms; c'est pourquoi il est toujours ou essentiellement pronominal.


3. Le participe passé des verbes accidentellement pronominaux s'accorde si le MOT (ou CD) directement lié au PP est placé avant le verbe.
     
         CD           PP                     
Elles
se sont blessées.     
C'EST elles-mêmes QU'elles ont blessées.

          N         CD                   PP
Les sacrifices
qu'elle s'est imposés
CE SONT les sacrifices QU'elle a imposés à elle-même

      N      CD                      PP   
La tâche qu'elle se sont imposée …
CE SONT la tâche QU'elles ont imposée à elle-même.

4. Le participe passé des verbes pronominaux demeure
invariable quand le MOT (ou CD) lié directement au participe est placé après le verbe.

                          PP             CD
Vous vous êtes
juré de dire la vérité.
C'EST de dire la vérité QUE vous vous êtes juré de dire.

                 PP      CD
Elle s'est
cassé la jambe.
C'Est la jambe QU'elle s'est cassé.

5. Le participe passé des verbes pronominaux demeure
invariable quand il n'y a pas dans la phrase de MOT (ou CD) lié directement au participe.

                        CI           PP
Pierre et Marie
se sont parlé.
C'EST à eux-mêmes QUE Pierre et Marie ont parlé.
Se représente à eux-mêmes.

Les présidents se sont succédé pendant deux décennies en Argentine.
C'EST à eux-mêmes QUE les présidents ont succédé…
Se représente à eux-mêmes.

6. Le PP des verbes
se rire, se plaire, se complaire, se déplaire, se faire, se laisser est toujours invariable.
                                     
Ils se sont
plu.
Elles se sont
ri de cette remarque.
Elle s'est
laissé mourir.
Ils se sont
fait l'écho de ces rumeurs désobligeantes.
Ces individus se sont
complu dans leur médiocrité pendant des années.
Ma sœur et moi nous sommes
déplu quelques fois.

Google