Les guillemets («  »)
Une application à la page 81

Retour au Cyberprof
Tests en ligne

1. Ils servent à encadrer une citation, des paroles rapportées, à indiquer un monologue, à insérer un passage d'une œuvre et à encadrer un terme étranger.

J'ai crié:
«Je reviens!»

«
Je voudrais que tu arrives plus tôt», m'a-t-elle lancé.

L'homme pleurait: «
Quel malheur! Depuis que je suis jeune, le ciel me tombe toujours sur la tête!»

« As-tu dormi, Marie ?

- Mais oui !

-Tu as l'air tout étourdie.

- Non, je suis un peu lasse, c'est tout.»

Le roman se terminait ainsi: «
La femme pleurait de joie et de bonheur.»
Jean-Jacques Rouseeau a écrit, dans son Contrat social : «L'homme est essentiellement bon, c'est la société qui le corrompt

On avait écrit «
Parking» interdit.         
       
2. On met
le mot ou le groupe de mots entre «...» sans le signe de ponctuation qui termine la phrase.

Elle est
«folle raide».

et non Elle est «
folle raide

3. On n'introduit pas
la virgule dans les «...» quand il s'agit d'une phrase insérée dans un discours direct.

«Vous reviendrez plus tard», m'a-t-elle dit.

et non «Vous reviendrez plus tard,» m'a-t-elle dit.

Google