Page d'accueil                Lecto Junior : 3e cycle du Primaire             Lecto Junior

La lune

1. En levant les yeux vers la lune pleine qui sillonne le ciel, on s'émerveille devant le charme, la douceur et la délicatesse de cette belle fardée de poudre d'étoile. Rondeur diaphane et lueur argentée se conjuguent pour retenir la pensée des rêveurs qui, malgré tous leurs efforts, ne décrocheront qu'un beau songe…   

2. Souveraine du monde des rêves, la lune règne sur la nuit. Bambins assoupis dans la moiteur de la nuit, amoureux tremblant de désirs inassouvis… Tous connaissent la douceur des caresses lunaires. Son pouvoir est celui d'une femme, à la fois mère et amante. Elle joue de ses charmes mais pose les yeux bienveillants d'une mère sur ses enfants endormis. N'est-ce pas là le véritable visage de la féminité?

3. Pleine, féconde et généreuse, la dame se voile d'un nuage avant de s'offrir tout entière au regard de ses amants nocturnes. Lune de miel éternelle, le soleil lui-même arpente les cieux à la suite de celle qui fascine l'imaginaire des hommes. L'astre de feu s'éclipsera, le temps d'un rendez-vous doux, pour s'abreuver aux lèvres de ce croissant de lumière chaud et doré. Promesse d'heures inoubliables, félicité d'un moment parfait.

4. Croissant de lune, lune gourmande. Nos esprits affamés puisent en cette figure évanescente les rêves qui les porteront vers demain. Veillant sur le repos de ses protégés, la dame blanche, par sa présence discrète, apaise les incertitudes et calme les angoisses. Qui, au moment de s'endormir, ne sent pas le doux baiser de la lune l'envelopper de sa blanche lueur?

Vous pouvez sélectionner la réponse dans le texte ci-dessus. Faites CTRL+C, ensuite placez-la dans votre réponse en appuyant sur CTRL+V.

Retour au sommaire des pages explicatives

Champ lexical
Je suis l'ensemble des expressions et des regroupements de mots qui désignent, décrivent ou caractérisent un être, un objet ou toute autre entité.

 
L'enfant jouait, seul dans la rue. Le bambin courait sans cesse et revenait toujours près de sa mère. On aurait dit un petit roi perdu dans l'immensité de ses rêves. Le petit garçon semblait heureux de son sort. En effet, le blondinet s'épanouissait autour de sa famille comme un oisillon dans le nid chaud de sa couvée.
 
Les mots et expressions le
bambin, un petit roi, le petit garçon, le blondinet et un oisillon appartiennent au même champ lexical que le mot enfant.

N.B. Des mots, comme les verbes, les adverbes, les adjectifs, peuvent faire partie du champ lexical d'un mot.

Source :  LES LOGICIELS  SCRIPTO dont l'auteur  est M. Lévis Bouchard que je remercie beaucoup.