Page d'accueil                     Accord du verbe                     Scripto Secondaire

Retour au sommaire des pages explicatives

Accord du verbe


1. Le verbe s'accorde en nombre et en personne avec son sujet ou ses sujets.

  • Le chat danse. (C'EST le chat QUI danse.)
  • Le chat et la souris dansent. (CE SONT le chat et la souris QUI dansent.)

2. Quand un verbe a comme sujet le pronom indéfini «aucun», «personne», «on» ou «tout le monde», il s'écrit TOUJOURS à la troisième personne du singulier.

  • Devant le feu, on oubliait le froid. (C'EST on QUI oubliait le froid.)
  • Tout le monde parle de tout et de rien. (C'EST tout le monde QUI parle de tout et de rien.)


3. Quand un verbe a pour sujet deux noms singuliers joints par «ou» ou par «ni», il se met au pluriel, à moins que l'action ne soit attribuée qu'à un seul sujet.

  • Pierre ou Charles devra se sacrifier. (Ici, C'EST l'un ou l'autre QUI devra se sacrifier.)

  • La bourrasque ou la pluie brisent les récoltes. (Ici, CE SONT les deux QUI brisent les récoltes.)

4. Quand un verbe a pour sujet un collectif et son complément, il s'accorde avec le collectif ou son complément selon le sens.

  • Un voilier de canards pointe vers le sud. (Ici,  C'EST le voilier QUI pointe vers le sud.)

  • Un voilier de canards volent vers le sud. (Ici, CE SONT les canards QUI volent vers le sud.)

5. Quand un verbe a pour sujet un déterminant quantifiant indéfini + un nom (beaucoup de, peu de, combien de, assez de, etc.) ou un pronom indéfini (beaucoup, peu, combien, assez, etc.), il s'écrit au pluriel.
 
  • Beaucoup parlent, peu réfléchissent. (CE SONT beaucoup de gens QUI parlent et peu de gens QUI réfléchissent.)

  • Combien de personnes vont venir? (Ce SONT combien de personnes QUI vont venir?)

6. Attention au sujet inversé!

                     
  • Cette campagne où abondent les collines m'enchante. (CE SONT les collines QUI abondent.)


7. Attention au verbe impersonnel!

  • Il circule des rumeurs terribles.

  • Il arrive qu'ils se trompent.

N. B. Si le verbe est impersonnel, il se conjugue toujours à la 3e personne du singulier.

Source :  LES LOGICIELS  SCRIPTO dont l'auteur  est M. Lévis Bouchard que je remercie beaucoup.